L'avenir de la coparentalité

NE DEMANDONS PAS A NOS ENFANTS DE CHOISIR L'UN DE SES DEUX PARENTS, ET BATTONS NOUS POUR LEURS DROITS !!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discution au parlement européen (suite de Access denied)

Aller en bas 
AuteurMessage
Pan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Localisation : SDF Sans Domicile Familial
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Discution au parlement européen (suite de Access denied)   Mar 23 Déc - 18:07

Ce n'est pas une petition, mais c'est en relation avec acces denied, un eurodeputé polonais denonce les pratiques allemandes.


suite au nombreux rapts d'enfants vers l'allemagne, un eurodeputé Polonais lance la discution suivante :

Citation :
Déclaration écrite sur la discrimination fondée sur l'origine
Le Parlement européen,
– vu l’article 12 du traité CE et l'article 21 de la Charte européenne des droits
fondamentaux,
– vu l’article 24 de la Charte des droits fondamentaux,
– vu l'article 116 de son règlement,
A. considérant l'avis de la Commission mettant en lumière des pratiques discriminatoires
appliquées par les services sociaux allemands d'aide à la jeunesse, ou "Jugendamt",
B. considérant les violations répétées des droits humains par les fonctionnaires de ces mêmes
services qui limitent ou interdisent aux parents étrangers, après un divorce de leur
conjoint(e) allemand(e), les contacts avec leurs enfants ou soutiennent les rapts parentaux,

C. considérant les quelque 250 plaintes introduites auprès de la commission des pétitions
contre le "Jugendamt",
1. condamne les pratiques du "Jugendamt" qui portent les marques d'une discrimination
fondée sur l'origine;
2. condamne l'interdiction ou la limitation des contacts entre les parents et leurs enfants dans
la langue maternelle d'un des deux parents si ce dernier est étranger;
3. déclare que l'éducation selon les principes du "Jugendamt" conduit à la xénophobie, à
l'intolérance et la discrimination ethnique et raciale;
4. déclare que l'éducation multilingue et multiculturelle, dans l'esprit de l'Union européenne,
ne peut avoir qu'une influence positive sur le développement des enfants;
5. appelle la Commission à une réaction ferme dans cette affaire, afin de prévenir tout autre
cas de discrimination à l'encontre de parents étrangers;
6. charge son Président de transmettre la présente déclaration, accompagnée du nom des
signataires au gouvernement allemand, à la Commission et au Conseil.

C'est la première fois que les services sociaux allemands sont cité aussi dierctement
un exemple a suivre pour la france ?

_________________
Préservons les enfants des fausses accusations de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Discution au parlement européen (suite de Access denied)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Parlement européen rejette les listes transnationales
» Parlement Européen (actu)
» Mayotte : le Parlement européen approuve l’accord de pêche avec les Seychelles
» Le père Samuel au Parlement européen : «Une mosquée en Europe, c’est pire que le nucléaire»
» Arrêt de la Cour du Parlement de Bordeaux 1749

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'avenir de la coparentalité :: Actions :: Pétitions-
Sauter vers: