L'avenir de la coparentalité

NE DEMANDONS PAS A NOS ENFANTS DE CHOISIR L'UN DE SES DEUX PARENTS, ET BATTONS NOUS POUR LEURS DROITS !!!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE

Aller en bas 
AuteurMessage
dan69



Masculin
Nombre de messages : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Sam 31 Jan - 14:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagaullerie

avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Localisation : Sud
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 0:32

Dans le texte qui précède la pétition proposée à la signature, je peux lire :

"... la résidence alternée de facto doit être instaurée en cas de séparation. "

Juste que si les parents sont incapables de former leur accord parental directement sur la question, par la voie du dialogue adulte et responsable, aidé si besoin par un tiers neutre, qualifié et expérimenté, je ne vois pas très bien en quoi cette fameuse mesure de résidence alternée peut être correctement vécue par les enfants.

Par ailleurs, je ne suis pas pour la systématisation des mesures et je préfère, et de loin, laisser les parents élaborer par eux-mêmes, ce qu'ils vont vivre au quotidien et former leur propre accord, investis qu'ils sont de l'autorité parentale conjointe inaliénable.

J'ai adhéré, presque par main forcée, et pour 50 euros, à une association qui défend la résidence alternée, le lendemain matin du départ de mon épouise avec nos deux enfants.

J'en ai démissionné avec un courrier RAR de réserves pénales.

Le combat légitime est, de mon point de vue, non pas le combat pour la résidence alternée, mais celui de tout mettre en oeuvre pour apaiser les situations de fragilisation dues aux séparations/divorces, afin de renouer un dialogue contructif direct entre les parents, avec moyens et méthodes ad hoc.

C'est toujours mieux que les cacas boudins et les cavas nerveux... divers et variés...

Sur ce point, je reste à l'opposé des pratiques et méthodes des avocats et avoués, ainsi que des JAF qui disent dans leurs Ordonnances que les parents doivent rester éloignés et que celui qui a la résidence des enfants ne doit pas déranger (troubler ?) la tranquilité de l'autre parent, et réciproquement.

Perso, je suis pour la tranquilité des enfants à avoir des parents qui communiquent tranquilement à leur sujet (... et futurs citoyens).

La synergie parentale doit être le Maître mot.

Je n'alimenterai pas, en signant cette pétition, la caisse à outils des avocats et avoués qui ruinent nos familles.

Désolé, mais je ne signerai pas la pétition
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Localisation : SDF Sans Domicile Familial
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 0:48

je pense, au contraire, que en cas de conflit, seul la résidence alternée permettra a l'enfant de grandir avec ses deux parents.
Tu sais pertinemment que en cas de conflit, le père est très rapidement élimine de la vie de l'enfant. (40% des enfants confié à leurs mères ne voient plus ou très peu leurs père, contre 17% dans le cas inverse)

D'autre part, le "conflit" est utilisé comme argument pour refuser la RA, c'est du "pousse au conflit", tout comme les EGV et autre accusations mensongères.

Je pense, au contraire, que cette mesure peut juguler un certain nombre de conflit.
En tout cas, elle permetrait de garder le lien de l'enfant avec ses 2 parents, ce qui est la base des droits de l'enfant.

"la RA, sauf meilleur accord des parties" ne te semble t'il pas un bon argument de negociation, de mediation ?

_________________
Préservons les enfants des fausses accusations de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagaullerie

avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Localisation : Sud
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 1:31

.
Je ne suis pas en conflit. Smile

plutôt en résistance...

A ta question :

- la RA, sauf meilleur accord des parties" ne te semble t'il pas un bon argument de négociation, de médiation ?

Ma réponse est :

Smile ! OUI, à décider par l'homme et la femme... avant d'enfanter.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Localisation : SDF Sans Domicile Familial
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 10:47

Lagaullerie a écrit:
Je ne suis pas en conflit. Smile

plutôt en résistance...

Comme beaucoup d'entre nous, et penses tu que cette situation doive restée "la norme" ?
.... ou au contraire, que la norme soit conforme aux droits de l'enfant de garder des relations effectives avec ses 2 parents ?

Lagaullerie a écrit:
Smile ! OUI, à décider par l'homme et la femme... avant d'enfanter.

Quel est la norme actuellement en France, d'après les chiffres de l'INSEE

Residence chez la mère (ton cas comme le mien, moi je l'ai proposé d'emblée pour tenter d'eviter le fameux "conflit") 85%
sur ces 85 %, 40% sont des résidences exclusives ou l'enfant ne voit que très rarement son père ou pas du tout.
sur ces 40%, il y a bien sur les vrai pères "démissionnaires" et tout le reste sont des pères démissionnés a grand coup d'accusations mensongères (toi et moi avons connu ca), d'éloignements géographiques volontaires (je connais aussi), de non représentation d'enfants aux droits de visites mais aussi de SAP.
tout cela est fortement conseillé par les avocats (qui en vivent), toléré par les services sociaux (qui en vivent aussi, tout comme les structures d'acceuil) et validé par les tribunaux, et en toute impunité pour tout ce monde la.
Combien de fois j'ai vu des couples parentaux cohérants dans l'interet de leurs enfants, se perdre dans des conflit débiles a cause de ces avocrabes verreux. et certains sociaux ne valent pas mieux.

Au canada, le parlement a discuté sur la responsabilisation penale des avocats qui consseillent ou soutiennent des accusations délibérément mensongères. En france, 90% de accusations d'attouchements sont fausses et entravent gravement le fonctionnement de la police et de la justice a traiter les vrais cas d'attouchements. la vrai lutte contre la pédophile commence par éliminer les fausses accusations, c'est comme ca que Fourniret s'est fait choppé en Belgique, après avoir tué et violé pendant 17 ans en france, sans jamais avoir été inquiété par les forces de l'ordre, occupé a incarcéré des innocents.

On est dans un dysfonctionnement généralisé sur le modèle d'outreau, et les separation pacifiques ne rapportent pas un centime a toute cette faune socio-judiciare pathogène.

La RA par defaut peut briser cette logique du système conflictuelle et démissionnaire, mais ce n'est pas le seul, loin de la, c'est juste le plus simple a mettre en place rapidement, vu que les lois sont pratiquement prêtes pour cela (tout comme celle favorisant la médiation, encore trop peu employés).

pour le moment, mon ex a plus de chance d'obtenir mon élimination définitive que moi la paix autour d'une synergie parentale réelle, pourquoi accepterait elle une médiation ou de laisser tomber ses accusations mensongères, elle s'est déja faite gaulé et on l'a presque félicité pour "son combat" de mère fusionnelle possessive alors même que notre enfant est officiellement en danger chez elle ?

_________________
Préservons les enfants des fausses accusations de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razmo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 109
Localisation : en france pour l'instant
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 11:06

Lagaullerie a écrit:
.
Je ne suis pas en conflit. Smile

plutôt en résistance...


C'est joliment dit..... Smile

Je noterai que pour ma jaf, cela veut dire la même chose.... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Localisation : SDF Sans Domicile Familial
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 11:57

encore faut il que le magistrat puisse comprendre la nuance ....
il n'existe que deux possibilité, soit le père est en conflit (actif)
soit il est dans le conflit (resistance)

le mieux est de le demissionner, tant pis pour les gosses

_________________
Préservons les enfants des fausses accusations de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Audrey Dauphins
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 580
Age : 40
Localisation : Oise
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 14:14

la ra oui, mais seulement à partir du moment ou le parent "non gardien" en fait la demande !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avenir-des-enfants.forumactif.info
Pan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Localisation : SDF Sans Domicile Familial
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 15:04

heu, RA par defaut .... donc pas de gardien ou non gardien .... a priori

nan, pas sur la tete, pas sur la tete .......

_________________
Préservons les enfants des fausses accusations de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dan69



Masculin
Nombre de messages : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 21:59

Lagaullerie a écrit:
Dans le texte qui précède la pétition proposée à la signature, je peux lire :

"... la résidence alternée de facto doit être instaurée en cas de séparation. "

Juste que si les parents sont incapables de former leur accord parental directement sur la question, par la voie du dialogue adulte et responsable, aidé si besoin par un tiers neutre, qualifié et expérimenté, je ne vois pas très bien en quoi cette fameuse mesure de résidence alternée peut être correctement vécue par les enfants.

Par ailleurs, je ne suis pas pour la systématisation des mesures et je préfère, et de loin, laisser les parents élaborer par eux-mêmes, ce qu'ils vont vivre au quotidien et former leur propre accord: mais ça ne fonctionne pas !!!! on le voit tous les jours !!!!!.


Le combat légitime est, de mon point de vue, non pas le combat pour la résidence alternée, mais celui de tout mettre en oeuvre pour apaiser les situations de fragilisation dues aux séparations/divorces, afin de renouer un dialogue contructif direct entre les parents, avec moyens et méthodes ad hoc: cela viendra avec la médiation de pair avec la RA de facto !!!!.


Sur ce point, je reste à l'opposé des pratiques et méthodes des avocats et avoués, ainsi que des JAF qui disent dans leurs Ordonnances que les parents doivent rester éloignés et que celui qui a la résidence des enfants ne doit pas déranger (troubler ?) la tranquilité de l'autre parent, et réciproquement.
la RA d'emblée leur coupera l'herbe sous le pied !!! ce sont eux qui entretiennent le conflit !! et que dire de l'ex lorsque la justice lui signe des cheques en blanc ?? pourquoi dialoguer alors qu'elle a tout : les enfants , les avantages ociaux , un grs cheque ????????

Je n'alimenterai pas, en signant cette pétition, la caisse à outils des avocats et avoués qui ruinent nos familles: tu fais fausse route mais c'est ton choix

Désolé, mais je ne signerai pas la pétition
.
[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
razmo

avatar

Masculin
Nombre de messages : 109
Localisation : en france pour l'instant
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Mer 4 Fév - 22:33

C'est sur que moi aussi j'ai trouvé la formulation de la pétition "violente" (même si je l'ai signé). Violente notamment le "facto", sans trop de précision.

Et comme dit audrey, la remarque (à condition que le parent "non gardien" en fait la demande) n'est pas de trop, non pas du tout car j'ai eu bcp de retour de personnes qui croyaient que c'était la RA ou rien (et c'est vrai que la phrase "Et que bien entendu , la résidence alternée de facto doit être instaurée en cas de séparation" ne laisse pas bcp de place à une autre idée). Et vu sous cette angle là, je ne l'aurai pas signé non plus.

Et pour la RA, j'aurai rajouté comme condition que le père se serait toujours investi pour l'enfant (car il y a qd même de sacrés enfoirés qui s'en foutent).

Et j'aurais également ajouté que le parent qui ne mettait pas du sien (en alimentant le conflit par exemple) perdrait totalement la garde.

Cependant, je l'ai qd même signé car c'est important de montrer qu'il existe des personnes qui estiment qu'un père a un rôle important pour son enfant.

Et encore une fois, quand je vois la liste des signataires, où il y a presque autant de femmes que d'homme, je me demande où sont les pères, car à priori, ils sont défavorisés par la justice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dan69



Masculin
Nombre de messages : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Jeu 5 Fév - 0:21

moi je ne suis pas d'accord avec dauphins : dire que si " sauf si le parent non gardien " ne la veut pas part du principe que dés le départ il y a inégalité ( un parent qui a la garde et un qui ne l'a pas ) ce qui n'est pas logique : les parents sont égaux ( coparentalité ) , il serait plus judicieux de dire que si un des deux ne le veut pas ( le sauf meilleur accord ) alors ils s'arrangent entre eux .

il faut bien réaliser que cela doit etre la norme , apres , si les gens ne veulent pas pour diverses raisons , qu'ils se débrouillent mais penser inversement me semble compliquer les choses , tout comme ceux qui sont contre le terme résidence alternée et prefererait coparentalité : peu importe le flacon , ce qui est important , c'est sortir de ce sytseme ou les peres sont niés !!!

cela a était fait sur un coup de tete , je n'ai pas trouvé cela violent , le de facto veut dire de fait , la norme , mais on peut faire evoluer le texte , rien n'est figé !!


ce qui me semble important , c'est de federer lel plus grand nombre autour d'une seule cause : les enfants et leur droit à voir l'autre parent autrement que un WE sur deux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagaullerie

avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Localisation : Sud
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Jeu 5 Fév - 5:34

Vous me voyez très heureux de lire nos échanges.

Autrement dit : Quand on veut que le dialogue s'installe, il est déjà présent.

Mais pourquoi donc notre solidarité nationale se manifeste au niveau du lien homme-femme par une mise en oeuvre de tout ce qu'il faut faire pour le briser ?

Je n'accepterai de parler (et de lire sur les documents de La République française) de solidatité en France (et ailleurs) qu'à la condition que la première (originelle) des solidarités, et la plus intime de la personne et surtout de l'être humain, soit respectée par tous et toutes :

Celle, pour une mère et un père, d'élever leur enfant, dans le principe de l'équité, de façon solidaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagaullerie

avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Localisation : Sud
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Jeu 5 Fév - 10:46

Afin d'éviter toute inerprétation de lecture dans mon premier post de réponse sur cette discussion, je vous prie de lire :

Juste que si les parents sont incapables de former leur accord parental directement sur la question, par la voie du dialogue adulte et responsable (et qu'ils auraient, en conséquence, besoin de l'aide d'un tiers en médiation familiale, neutre, qualifié et expérimenté, pour y parvenir avec sagesse dans le temps) je ne vois pas très bien en quoi cette fameuse mesure de résidence alternée peut être correctement vécue par les enfants.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dan69



Masculin
Nombre de messages : 51
Localisation : France
Date d'inscription : 26/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Jeu 5 Fév - 11:23

on le voit bien avec le systeme actuel : pense tu que , alors que tout est accordé à la mere , cela suscite l'ex à faire des concessions ???

dés le départ , elle a tout à perdre : la moitié du temps avec les enfants , la caf , les apl , les impots . met toi à sa place : que ferais tu ??


si , dés le depart , chacun est l'égal de l'autre , il n'y a pas , par définition , d'asymetrie et aidera à faire pour l'un des concessions sur ceci et pour l'autre sur cela , etc , etc , .....

le systeme actuel est sans contre pouvoir : celui qui ne veut pas dialoguer et souvent celui qui a le plus à perdre .

en californie , la "garde " est donnée au parent qui est le plus à même de garantir les droits de l'autre !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagaullerie

avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Localisation : Sud
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Jeu 5 Fév - 14:34

Dès le départ, les deux parents ont tout à gagner. Mais ils ne le voient même pas.

Par ailleurs, tout système est perfectible. Il suffit d'y réfléchir collégialement avec de vrais experts... qui savent aussi dialoguer, écouter, comprendre... que tout le monde a besoin de gagner sa vie et que certaines personnes ont réellement besoin, dans notre intérêt à tous, d'aller se faire soigner ou, pour le moins, de réaliser certaines petites choses, de ci de là...

Pour ce qui est de la Californie, elle a parfois du bon. Very Happy

Merci de ta réponse et bien à toi,

JAG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lagaullerie

avatar

Masculin
Nombre de messages : 126
Localisation : Sud
Date d'inscription : 08/11/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Jeu 5 Fév - 14:45

.
Les autres ne sont pas notre enfer parce qu'ils sont les autres ; ils créent notre enfer lorsqu'ils n'acceptent pas d'entrer en relation avec nous.

Albert Jacquard, extrait de : Petite Philosophie à l'usage des non-philosophes.
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
samboth85



Masculin
Nombre de messages : 43
Age : 52
Localisation : vendée
Date d'inscription : 20/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Lun 23 Mar - 13:26

Lagaulerrie, oui il faut un tiers pour la mediation, mais il faudrait parfois imposer cette médiation, car compter uniquement sur le fait que les adultes sont responsables en pareil cas serait d'une naïveté confondante dans nombre de cas.
Si ce projet n'est pas parfait encore, il a pour mérite de rééquilibrer un rapport de force inégal. Aprés il pourra y avoir dialogue et compromis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 222
Localisation : SDF Sans Domicile Familial
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   Lun 23 Mar - 18:51

il existe 3 types de médiations
la médiation librement consentie
la médiation judiciaire, décision du JAF
et la médiation pénale, lorsque le litige relève du pénal (NPE, AM), elle peut être demandé par l'une des parties, mais le procureur peut l'écarter au profit de sanctions plus lourdes.

_________________
Préservons les enfants des fausses accusations de leurs parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE   

Revenir en haut Aller en bas
 
PETION POUR LA RESIDENCE ALTERNEE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle
» Arrêter la garde alternée pour résoudre le conflit?
» PRÉDICTION POUR 2009...SELON GINETTE BLAIS ASTROLOGUE
» Dukan pour perdre moins de 5kg... ça m'inquiète...
» Projet mini-bibliothèque en centre de loisirs pour enfants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'avenir de la coparentalité :: Actions :: Pétitions-
Sauter vers: